jeudi 10 mai 2018

Charlie et la chocolaterie


Charlie et la chocolaterie
de Roald Dahl

Charlie est un petit garçon qui vit avec son papa et sa maman, mais aussi avec ses quatre grands-parents.Lorsque son papa perd son travail, la situation devient dramatique, ils meurent presque de faim. Mais dans la ville où ils demeurent, il y a une mystérieuse chocolaterie : nul n'y entre ni n'en sort jamais. Son propriétaire, Mr Wonka, lance un grand concours : les cinq gagnants pourront visiter l'usine et gagner des sucreries pour toute leur vie. Mais les enfants mal élevés doivent se méfier : ils seront punis par où ils auront péché.

Je pense que, comme la plupart des personnes, j’ai connu Charlie et la chocolaterie grâce au film avec Johnny Depp. Seulement, j’avais envie de lire l’œuvre qui a servi de base à ce film, que j’adore regarder.

On suit donc Charlie et sa famille nombreuse, qui habitent tous dans une petite maison, pas assez grande pour avoir suffisamment d’espace pour vivre. La famille est très pauvre alors quand Charlie découvre un ticket d’or, il est bien content d’aller visiter la chocolaterie de monsieur Wonka, imaginant les tonnes de chocolat qu’il ramènera ! Les chapitres sont courts mais suffisamment longs pour donner envie de continuer notre lecture.

Les descriptions des différentes salles de la chocolaterie sont très longues et difficiles à imaginer mais les dessins que l’on trouve parfois, permettent d’illustrer ce qu’on lit. Je dois avouer que j’ai eu énormément de mal à me représenter l’usine de notre cher Willy Wonka tellement il y avait de détails à assimiler.

J’ai aimé découvrir à nouveau le personnage de Charlie mais surtout ceux des autres enfants qui ont eu la chance de visiter la chocolaterie. Ils sont encore plus insupportables dans le livre et leurs parents également. Parfois, je me trouvais à penser que certains parents devraient mieux élever leurs enfants, principalement ceux de Veruca Salt. Lors de leurs punitions, je n’ai pas pu m’empêcher de rire tant les scènes étaient ridicules. Comme quoi, parfois, la curiosité est vraiment un vilain défaut.

J’ai également apprécié de voir qu’il y avait très peu de différences avec le film, à part en ce qui concerne l’apparence et les tenues des Oompa-Loompas. D’ailleurs, leurs chansons sont également dans le livre, ce qui m’a bien rappelé lorsqu’ils chantent dans le film.

Charlie et la chocolaterie est un petit livre jeunesse qui nous fait passer du bon temps dont le film est bien fidèle au roman. Malgré tout, l'histoire reste intéressante et ça se lit vite. On s'attache à notre petit Charlie et son grand-père et on sourit face aux bétises des autres enfants.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire